Je ne suis pas mon Traumatisme Crânien Grave Sévère

Mais il impact fortement tous les aspects de ma vie. Je suis combattif, optimiste, sportif, écrivain, ami, enfant, frère, mari, père, autoentrepreneur, animiste, européen, traumatisé crânien, droitier, grisonnant, grand… oui j’ai eu un traumatisme crânien grave sévère, et l’ensemble des pans de ma vie se sont retrouvés bouleversés par la rupture cérébrale physique et psychique qui s’est produite lorsque mon cerveau s’est retrouvé broyé. Je vis avec, je fais avec, mais il ne me définit pas, je ne suis pas Traumatisé Crânien. Ce n’est qu’une partie d’un ensemble qui me fait moi.

C’est tout le sens de mon action et de mes interventions : extérioriser la personne cérébrolésée de son traumatisme crânien, et l’accompagner vers qui elle est. Je travaille à la conjonction des méthodes proposées par le corps hospitalier en m’ajustant précisément aux besoins que nous aurons détecter ensemble avec vous, que vous soyez vous-même victime de Traumatisme Crânien ou Aidant.

J’ai créé mon métier avec plusieurs objectifs de réponses concrètes de l’ « intérieur » à des problématiques que le corps médical et hospitalier connait mais de l’ « extérieur » :

  • Aider à travailler des stratégies d’adaptation afin de pallier les séquelles subies
  • Accompagner dans l’ajustement des comportements aux compétences psychosociales requises pour mieux vivre en société, professionnellement et personnellement
  • Proposer un suivi individualisé autour des séquelles et de l’environnement psychosociale du client, à mi-chemin entre la thérapie et le soin, vers un mieux-être général.

Basé sur les principes de l’Education Thérapeutique du Patient[1], j’ai ainsi rédigé un Diagnostic Educatif prenant en compte de façon plus poussée les aspects psychosociaux, ce qui « décrit chez une personne, son développement psychologique et son interaction dans un environnement social. »[2]. A travers ce premier diagnostic, j’ai découvert que dans mon cas, je dois désormais travailler autour d’une faille antérieure à mon Traumatisme Crânien et qu’il me l’a longtemps masqué.

Nous nous concentrons toujours sur les urgences vitales lorsqu’il s’agit de se mettre en action, c’est bien normal. Je suis là pour vous aider à agir, établir des stratégies et remédier à ces urgences. Mais je vous accompagne aussi pour vous aider à prendre conscience des autres failles qui vous fragilisent peut-être et que la lésion cérébrale ou son accompagnement vous voilent.

Je continue à mettre en œuvre les stratégies d’adaptations concluantes que j’ai développé, ce travail continu s’accompagne aussi d’une thérapie dont je ne maitrise pas la technique. J’ai donc fait appel à un thérapeute dans ce domaine, c’est aussi l’accompagnement que je mets en œuvre.
J’agis dans mon domaine d’expertise et de compétences, et je vous oriente vers les professionnels adéquats le cas échéant.

Commençons par un premier diagnostic, et ensemble établissons un plan d’actions qui vous conviennent, dirigé vers vos objectifs et projets.
A travers un travail sur votre santé[3], améliorons votre qualité de vie et visons votre bien-être.